BO dossiers    BO thèmes
BIENVENUE sur CHRONORAMA
"LA VILLE : Gona"

1 à 10 sur 12
1 2  ·  ·   Accueil
 
15
Novembre
1942

Gona
Nouvelle-Guinée


 

Missions de strafing contre des troupes japonaises

Des A-20 Havoc de la 5ème US Air Force effectuent des missions de strafing contre des troupes japonaises près de Gona. Des B-25 Mitchell et B-26 Marauder attaquent des batteries de DCA à Buna et Soputa. Les troupes américano-australiennes s'apprêtent à attaquer la poche de résistance japonaise de Buna-Gona.

19
Novembre
1942

Gona
Nouvelle-Guinée


 

Les Australiens sont isolés à Gona

Les troupes américaines de Pongani commencent à attaquer les positions japonaises fortifiées de Buna. Les Australiens sont isolés à Gona. Des forces alliées font mouvement vers les positions nippones de Sanananda.

22
Novembre
1942

Gona
Nouvelle-Guinée


 

La 25ème Brigade australienne progresse vers Gona

La 25ème Brigade australienne progresse vers Gona. Le 126ème Régiment d'infanterie US attaque les positions japonaises dans le secteur de Sanananda. Des détachements américains venant de Soputa passent sur la rive orientale du Girua à bo de radeaux pneumatiques. Des A-20 Havoc de la 5ème US Air Force visent les pistes et les routes autour de Sanananda. Des B-26 Marauder effectuent des missions similaires dans la région de Buna. Des B-17 et B-25 attaquent l'aérodrome de Lae et des navires japonais entre Lae et Salamaua.

24
Novembre
1942

Gona
Nouvelle-Guinée


 

Les Japonais repoussent les attaques contre Gona

Les Japonais repoussent les attaques de la 25ème Brigade australienne contre Gona. Des détachements de la 32ème Division d'infanterie US continuent de faire pression sur Sanananda. Dans l'après-midi, après une courte préparation à l'aide de l'aviation et de mortiers, une attaque coordonnée est lancée contre le Triangle, mais les japonais la repoussent aisément. Dans les autres secteurs de l'île, la situation reste inchangée.

26
Novembre
1942

Gona
Nouvelle-Guinée


 

Australiens et Japonais se font face

Autour de Gona, Australiens et Japonais se font face sans prendre d'initiative. La 32ème Division d'infanterie US reprend, sans résultats, ses attaques frontales et latérales pour s'emparer de Sanananda. Les progrès sont très limités, de l'ordre de quelques centaines de mètres. Les Australo-Américains arrivent à 700m de la piste de Killerton et s'emparent d'un dépôt de vivre férocement défendu par les Japonais. Après une longue préparation d'artillerie et d'aviatio une violente attaque conjointe est lancée sur le flanc ouest du "Triangle", là où les défenses japonaises sont les vulnérables. Les Japonais se mettent à l'abri dans ses casemates pendant le bombardement, et n'en sortent que pour repouss aisément l'attaque alliée. Ce type de tactique deviendra une constante au cours des années suivantes. Le 127ème Régiment d'infanterie US arrive à Port Moresby.

29
Novembre
1942

Gona
Nouvelle-Guinée


 

Bombardements US sur Gona

A Gona, des troupes japonaises qui s'étaient retirées sur des positions au nord de la ville, sur la rive ouest du fleuve Kumusi, traversent de nuit et atteignent Giruwa à bord d'embarcations légères. Des B-17 Flying Fortress et A-20 Havoc de la 5ème US Air Force bombardent les positions japonaises de Gona. Des B-25 attaquent l'aérodrome japonais de Lae. Des B-17 interceptent dans le détroit de Vitiaz quatre destroyers du Tokyo Night Express, transportant des renforts de Rabaul à Gona, les obligeant à faire demi-tour. Ils en endommagent deux, le Shiratsuyu et le Makigumo.

30
Novembre
1942

Gona
Nouvelle-Guinée


 

Le Triangle japonais demeure toujours imprenable

Après une période de repos et de réorganisation la campagne alliée sur les monts Owen Stanley, la 21ème Brigade australienne remplace la 25ème Brigade sur le front de Gona. Contournant les positions japonaises, des détachements du 126ème Régiment de la 32ème Division d'infanterie US bloquent la piste Soputa-Sanananda, mais les attaques frontales sur Sanananda ne donnent aucun résultat. Le "Triangle" japonais demeure toujours imprenable. Des B-25 Mitchell et B-26 Marauder de la 5ème US Air Force attaquent l'aérodrome, les batteries de DCA et les défenses japonaises de Buna.

1
Décembre
1942

Gona
Nouvelle-Guinée


 

La 21ème Brigade australienne prend Gona d'assaut

La 21ème Brigade australienne prend Gona d'assaut. Les Japonais se retirent de la ville vers le périmètre da mission de Gona, pour y former un noyau de résistance. Ailleurs, aucun signe de fléchissement des Japonais. Ils font fortement pression sur le saillant créé par des détachements de la 32ème Division d'infanterie US sur la piste Soputa-Sanananda.

5
Décembre
1942

Gona
Nouvelle-Guinée


 

La 21ème Brigade australienne se bat toujours

La 21ème Brigade australienne se bat toujours dans la région de Gona. Un de ses bataillon tente d'empêcher les opérations de débarquement japonaises à Basabua. Un second bataillon avance vers l'ouest pour stopper les Japonais débarqués à l'embouchure du Kumusi. Sur la piste Soputa-Sanananda, le saillant américain est isolé et encerclé par les Japonais, qui coupent la piste sur les arrières et empêchent désormais son ravitaillement. Des A-20 Havoc et B-25 Mitchell de la 5ème US Air Force attaquent la poche japonaises de Buna. Des combattants indigènes surnommés "Force urbaine de Warren" se lancent à l'assaut de la poche de Buna. Après de sanglants combats au corps-à-corps, ils parviennent à 50 mètres du village.

14
Décembre
1942

Gona
Nouvelle-Guinée


 

Débarquements de renforts japonais

Débarquements de renforts japonais à l'embouchure du Mambare, à l'ouest de Gona. Après quelques heures, le convoi nippon est repéré et attaqué par l'aviation alliée. Côté allié, 178 tonnes de matériel arrivent d'Australie par voie aérienne. Deux compagnies du 127ème régiment d'infanterie américain entrent dans le village de Buna.

 

1 à 10 sur 12
1 2  ·  ·   Accueil